Sadio Sissokho est issu d’une famille griot de renom.

L’instrument de prédilection de Sadio, la kora (luth-harpe africaine), était aussi la spécialité de son père et de nombre de ses frères.

En tant que multi-instrumentiste, Sadio joue du djembe, du sabar, du doun-doun et  du tama (talking-drum). En 2003, il immigre au Québec et se joint aux groupes Taafé Fanga, Kabakuwo et Sam Fall, en tant que chanteur, joueur de kora et percussioniste. Sadio accompagne d’innombrables artistes tel que Alpha Yaya Diallo (Gagnant d’un prix Juno), Wilfred LeBouthillier ainsi que Ouanani avec Jean Arsenault.

En 2004, il fonde en compagnie de Trevor Ferrier le groupe Mafrica, mettant à l’honneur un répertoire de musique d’Afrique de l’Ouest ainsi que plusieurs de ses propres compositions. En plus de son travail acoustique en tant que soliste, percussionniste et chanteur du groupe Sanza Percussion. En 2016, aux côtés de Gotta Lago, il remporte le prix de la Diversité en musique à Montréal.

​En 2017, il gagne le Juno Awards, avec Okavango African Orchestra comme meilleur groupe de musique du monde au Canada.

 

Productions Marie Chevrier

Musique d'ici et D'ailleurs