CONTES VODOUS
DIEUVELA ETIENNE

 

 

Artiste haïtienne née de parents vodouisants, elle a été imprégnée dans la culture vaudou, qu’elle veut démystifier. 

Le projet vise à contribuer à l’enrichissement d’un répertoire de théâtre vodou. », rapporte-t-elle dans la présentation de cette nouvelle livraison. Elle poursuit : " Chaque divinité vodou est un univers de sagesse, de poésie, de magie, de beauté. Cependant, les textes disponibles sur les lwa vodous sont plus documentaires que dramatiques. Les documents existants ne disent pas assez sur ces personnages sacrés et ils viennent surtout d’un monde extérieur au vodou."

 

Cette activité culturelle entend contribuer à la diminution des préjugés sur le vodou. Dieuvela nous dit : "Beaucoup de personnes ont peur du vodou et le perçoive comme l’univers du mal. Le vodou n’est pas le diable. Le diable ce sont ceux qui utilisent tout pour détruire les autres. Mais le vodou en soi n’est que bien-être."

 

BARON SAMEDI

 

"Lire ces paroles de Baron Samedi, c’est découvrir un discours différent des clichés ordinaires sur le vodou." 

 

Baron Samedi en premier parce que c’est un personnage très exploité dans " l’Entertainment ", dans les fictions américaines et européennes. Baron Samedi est l’un des Dieux Vodous les plus populaires. Malheureusement, les occidentaux dans leurs livres et leurs films l’ont fait passer pour un démon. Moi, j’ai voulu récupérer ce personnage et montrer qu’il appartient au vodou haïtien.

 

GRANN BRIJIT

L’aïeule de la terre est le sujet du deuxième livre. Le texte est venu à elle comme par magie. La divine Brigitte a voulu qu’elle porte sa parole au grand public. Elle l’a accompagnée, possédée pendant tout le processus d’écriture. Nous parlons et connaissons peu  sur Grann Brijit. Dans cette œuvre, elle se raconte et exprime ses frustrations. C’est également un texte imprégné de féminisme. Il s’agit d’un des ses monologues qui donnent la parole aux Lwa Vodou. D’autres divinités arriveront petit à petit. C’est tout un projet culturel qui marie le Vodou à la poésie, à la philosophie et au théâtre. 

dievela.etienne.jpg