BelleetQueen.jpeg

BEL AND QUINN

Deux sœurs d'origine haïtienne qui s’imposent sur la scène musicale montréalaise.

Chantant en anglais, en créole et en français, les sœurs ont été invitées à monter sur les scènes de plusieurs festivals dont le Festival international Nuits d'Afrique de Montréal. Festival Kafé Karamel et le Festival interculturel de Lanaudière. Elles jouent régulièrement au Club Balattou et elles ont fait de nombreux spectacles à Montréal comme au O Patro Vys, Casa Del Popolo, Le Cagibi et La Marche d’à Côté.

Dans un monde qui peut indéniablement être sombre, Bel and Quinn composent des chansons qui laissent entrer la lumière. Inspirées par leurs luttes respectives contre la dépression et l’anxiété, le duo considère la composition de chansons comme une force de guérison. Les deux sœurs n’hésitent pas à parler de santé mentale, des combats qu'elle implique, mais aussi le chemin vers la réparation.

En embrassant leurs voix de musiciennes noires, elles insistent pour que l’on s’attarde à toute la créativité que peuvent apporter les artistes noirs. Mentionnons que le parcours scolaire difficile de Quinn au cégep à l’université a inspiré le duo à écrire des chansons qui célèbrent la force des femmes. Quinn s’est relevée de moments d’humiliation et de sexisme qui l’ont énormément marqué lors de ses études en guitare jazz, ce domaine étant majoritairement masculin. C’est ainsi que le duo promeut le talent des musiciennes en invitant que des femmes à jouer avec elles. Surmontant chaque obstacle et déterminées à ne pas laisser leurs traumas dicter le cours de leur vie, Bel and Quinn consacre temps, énergie et âme à leur art.

En 2019, elles ont été sélectionnées pour participer à la série DÉCLIC, une collaboration entre le DAM et Réseau Accès Culture Montréal. Grâce à cette collaboration, une vidéo professionnelle de leur chanson « Mind Jasm » est parue en janvier 2019. Boursières du Conseil des arts et des lettres du Québec, elles se préparent à lancer un premier EP à l’automne 2021. Beth McKenna, saxophoniste acclamée à Montréal, agit comme productrice. Josiane Rouette (trompette), Valérie Lacombe (batterie) et Stéphanie Jobin (basse) se joignent également au projet. Cet EP procurera aux sœurs une expérience sans précédent en matière de croissance artistique. Écrit comme un acte thérapeutique, les sœurs espèrent que leurs chansons seront appropriées par d’autres et les inciteront à surmonter les difficultés qui peuvent parfois paver nos routes.

BELETQUINN.jpeg